LA VALEUR DU FONDS D'ARCHIVES DU CEDMO42

29 AVRIL 2009

Daniel Durand

Le Fonds FDPC42 a été déposé au CEDMO42 en octobre 2008. Il est constitué par l'ensemble des archives, dossiers, laissés par les différents responsables de la Fédération avant 2002-2003 ainsi que celles du secrétariat administratif. Ces archives étaient peu structurées : aucune organisation centralisée de l'archivage n'était mise en oeuvre et chaque dirigeant organisait son propre archivage.

L'équipe du CEDMO42 s'est efforcée de conserver le classement des documents tels qu'ils étaient dans la mesure du possible, d'identifier l'auteur des dossiers lorsqu'il était évident. La mise en boîte à archives a respecté ces choix de provenance en essayant de garder dans les regroupements soit une unité de dates, soit une unité de thématique à l'intérieur de ces fonds.

La non-centralisation des archives dans la Fédération communiste a pour conséquence de nombreux doublons de dossiers notamment dans les dossiers électoraux ou les dossiers de secteurs même si chaque dirigeant privilégiait son secteur géographique ou d'activité. Les mêmes doublons peuvent intervenir dans les compte-rendus et documents liés aux réunions de structure : conférences fédérales et congrès nationaux.

Le Fonds PCF - Section de Roanne a été déposé au CEDMO42 février 2009. Il est constitué par l'ensemble des archives, dossiers, laissés par les différents responsables de la section de Roanne du PCF dans leur nouveau située rue Berthollon après plusieurs décennies passées dans un local, situé dans l'ex-caserne Werlé, avenue de Paris. Les archives ont fait en général l'objet d'un classement sérieux depuis 1945 et sont donc assez complètes et continues jusque dans les années 2000.

L'équipe du CEDMO42 s'est efforcée de conserver le classement des documents tels qu'ils étaient dans la mesure du possible, d'identifier l'auteur des dossiers lorsqu'il était évident. La mise en boîte à archives a respecté ces choix de provenance en essayant de garder dans les regroupements soit une unité de dates, soit une unité de thématique à l'intérieur de ces fonds.

Une partie importante des archives concerne la gestion du siège, la comptabilité de l'impression du matériel de propagande, non seulement pour les organisations communistes de Roanne, mais également pour celles de l'arrondissement.

Saint-Étienne : archives avec Fédération pour période avant 1988. Beaucoup de choses entre 1988 et 2002.

Archives particulières réduites. Dépôt Frère remarquable avec carnet de Compte-rendus de réunions sur 50 ans de 1956 à 2006. Archives de la section de MF pendant la période de la crise de 1977 à 1982.

Quelques points forts de la collection :

- une bonne qualité d'archives sur la période 1978-1998 avec de nombreux compte-rendus de réunions

- un large éventail de publications de tracts et surtout journaux de cellules locales ou d'entreprises notamment dans la période 1945-59 sur la Loire ; la période 1960-65 sur le Roannais ; la période 1975-85 sur Saint-Étienne et la Loire.

- une collection complète unique dans la Loire de « Regards sur la Loire », idem pour les épages Rhône-Alpes » de l'Humanité.

Des pistes de travail :

- les journaux de cellule :

étude des thématiques et rapport local/national après la guerre, dans la période « programme commun » peut donner des indications sur les variations de l'ancrage du parti communiste dans les réalités locales ;

des comparaisons intéressantes peuvent également être tirées de la comparaison entre journaux de cellules de quartiers anciens de Saint-Étiene comme Côte-Chaude et ceux de quartiers neufs comme Montreynaud et la Dame-Blanche ;

nous avons des dossiers assez fournis sur des entreprises en difficultés notamment dans les années de mutations industrielles 1975-1985 : cela peut être un apport intéressant dans une étude sur les restructurations industrielles des années 70-80 mais aussi, la comparaison des thématiques abordées par les tracts syndicaux et les tracts communistes peut, elle aussi, être intéressante sur les complémentarités, mais aussi éventuellement les divergences dans des conflits entre syndicats et politiques

sur le Roannais, les archives très fournies sur la gestion du siège et de l'imprimerie dès les années 50 peut permettre une étude complète sur le fonctionnement d'une orgaanisation communiste dans une ville moyenne,

De nombreuses autres pistes de travail peuvent se dégager de nos premiers fonds pour des étudiants travaillant sur l'histoire économique et sociale de la Loire, et sur l'histoire du mouvement ouvrier. J'espère que les partenariats à développer avec l'Université et la Facu d'histoire, avec le GREMMOs et d'autres groupes de recherches pourra à la rentrée encourager la visite et l'étude de nos fonds.

 

 

À LA UNE

Le CEDMO42 à l'antenne le 14 février

Jeudi 14 février à 12h30 sur RLF 100.9,il a été question de l’histoire du mouvement ouvrier dans la Loire avec Daniel Durand,le président du CEDMO 42.

ANNÉE 2018-2019 : PERMANENCE POUR ÉTUDIANTS, CHERCHEURS

La permanence du CEDMO42 pour les chercheurs et étudiants du MERCREDI, a repris de 14 h à 17 h, à son siège, 39 rue Camélinat à Saint-Étienne. Nous rappelons qu'elle est suspendue pendant les vacances scolaires.

Pour une recherche exceptionnelle et un RV hors permanence, contacter le CEDMO42 par courriel.

 

 

JSN Dome template designed by JoomlaShine.com